Open Access

Figure 2

image

Download original image

Cellules satellites et cellules souches musculaires. Les cellules satellites sont logées sous la lame basale qui entoure la myofibre, et sont préférentiellement localisées à proximité des vaisseaux sanguins. Le tissu musculaire est très dense et l’espace interstitiel, c’est-à-dire entre les myofibres, estténu. Onytrouve cependantles capillaires sanguins, composés de cellules endothéliales et de cellules périendothéliales dont certaines présentent des propriétés de cellules souches myogéniques. Différentes populations de cellules interstitielles ont été identifiées comme ayant des propriétés de cellulessouchesmyogéniques. Cependant, lesrelations entre cellules souches musculaires et cellules satellites sont encore mal comprises. Enfin, dans ce même espace confiné se trouvent les cellules précurseurs fibro-adipogéniques, dont l’ontogénie est parfaitement distincte de celle de la lignée myogénique : elles sont capables de se différencier uniquement en fibroblastes et en adipocytes dans le muscle strié squelettique.

Les statistiques affichées correspondent au cumul d'une part des vues des résumés de l'article et d'autre part des vues et téléchargements de l'article plein-texte (PDF, Full-HTML, ePub... selon les formats disponibles) sur la platefome Vision4Press.

Les statistiques sont disponibles avec un délai de 48 à 96 heures et sont mises à jour quotidiennement en semaine.

Le chargement des statistiques peut être long.