Open Access

Figure 2

image

Download original image

Structure du complexe dynéine selon Pfister et al. (PLos Genet, 2006).

L’extrémité C-terminale représente le domaine moteur d’hydrolyse d’ATP. Les chaines lourdes codées par DYNC1H1 s’homodimérisent à l’extrémité N-terminale où elle se lient aux autres chaines du complexe (codées par DYNC1LI, DYNC1I, DYNLRB, DYNLT, et DYNLL).

Les statistiques affichées correspondent au cumul d'une part des vues des résumés de l'article et d'autre part des vues et téléchargements de l'article plein-texte (PDF, Full-HTML, ePub... selon les formats disponibles) sur la platefome Vision4Press.

Les statistiques sont disponibles avec un délai de 48 à 96 heures et sont mises à jour quotidiennement en semaine.

Le chargement des statistiques peut être long.